CONNAITRE LA FONDATION  |  Actualités

Actualités

Etat des lieux de la santé de femmes en situation de précarité en Ile-de-France ADSF

L’association Agir pour la santé des femmes (ADSF) dresse un état des lieux de la santé physique et mentale des femmes qu’elle accompagne.

Réalisé à partir de données récoltées sur le terrain et basé sur les témoignages de 1001 femmes, ce bilan révèle que 88 % ont vécu des violences au cours de leur parcours de vie. Elles sont près d’un tiers à déclarer avoir subi des violences sexuelles, 27 % des violences intrafamiliales, 20 % à avoir été victimes de traite et plus de 18 % à faire état de mutilations génitales. Elles sont par ailleurs, 8 % a consommé des substances addictives, essentiellement de l’alcool ou du crack.

Concernant leur santé physique, l’association observe une prévalence de certaines pathologies cardio-vasculaires et maladies respiratoires. 

66 % des femmes du panel rapportent des troubles du cycle menstruel. Elles sont 28 % à présenter des fibromes à un âge moyen de 35 ans, alors que la moyenne nationale s’établit à 23 % pour un âge moyen de 43 ans. Dans le même sens, 37 % ont vécu au moins une IVG (interruption volontaire de grossesse), tandis qu’à l’échelle du pays, la moyenne est d’environ 15,6 pour 1000 femmes. 

Article ASH complet à lire ici.